Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 22 mai 2007

La beauté

La beauté des choses existe dans l'esprit de celui qui les contemple.
[ David Hume ]














Se donner comme objectif de ne voir les choses que de façon positive, voilà un "défi" qui vaut d'être tenté. Cela ne détruit pas l'esprit critique, je crois, bien au contraire; celui-ci en est renforcé puisqu'il s'agit de modérer les événements péjoratifs pour, au contraire, en retirer du mieux.
Il n'y a qu'une situation où cela est plus que difficile, c'est la maladie.
Quand le corps est barré, souffrant, plus rien n'est possible.
J'ai visité Pompéi où la vie s'est arrêtée pour des milliers de gens en quelques heures. Tout a été calciné, étouffé, brisé. Et là, l'impuissance de l'homme à faire face aux éléments nous est vivement rappelée. Elle est visible dans le platre de ces êtres calcinés qui ont été moulés dans la lave en fusion. Nous les avons tous déjà vus. Mais qu'ils restent des empreintes en volume de cette fragilité de l'Homme.
Protégeons notre planète comme nous devrions aussi prêter attention à notre corps, le ménager.

8 commentaires:

Marc a dit…

Oui j'ai l'impression qu'il y a vraiment de très beaux vestiges à Pompéi. Par exemple il y a de magnifiques statues et mosaïques dans le film : Pink Floyd, Live at Pompéi.
On voit même l'éruption mais c'est une autres histoire.

Astrale a dit…

Il me semble en avoir entendu parler, il y a un moment déjà. J'aime bien Pink Floyd, donc je vais aller à la recherche de cette oeuvre. Merci Marc!

Marc a dit…

Ne cherche pas trop Marie :
http://www.rooxy.org/post.php?p=208

Marc a dit…

Mais cette fenêtre étant non redimensionable, mieux vaut copier/coller le lien dans le navigateur

Scheiro a dit…

Tu le sais mieux que quiconque, Maria : la vie est une chose fragile qui peut s'interrompre à tout moment pour une infinité de causes. Aussi, je suis totalement en accord avec toi : il faut avoir un regard positif sur le monde : l'esprit critique, c'est ce qui permet de découvrir "La beauté des choses existe dans l'esprit de celui qui les contemple." Les choses n'existent pas en elles mêmes et la beauté non plus, seul un esprit lucide peut les faire exister en triant le bon grain de ivraie, en critiquant donc.
Un point sur lequel, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi : le corps barré, souffrant n'obscurcit pas forcément l'esprit, mais peut le rendre plus aguerrit, plus tranchant, plus subtil. "Ce qui ne me tue pas, me renforce" disait Nietzsche ou qq chose d'approchant.

Astrale a dit…

oui, dans "la généalogie de la morale."...
attention seulement que la critique ne soit pas une rumeur véhiculée sans la moindre analyse. mais je comprends ce que tu veux dire et j'y adhère(comme le sparadrap sur le pouce de ce bon vieux capitaine Haddock ;-))

Nebo a dit…

Le "Oui" Nietzschéen... et le "Non-agir" Taoïste... jouir de la vie avec un esprit acéré... accepter l'existence sous n'importe quel angle qu'elle se présente à nous... il y a là le travail de toute une vie...

@)>-->--->---

Astrale a dit…

encore une fois:yes!