Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 30 juillet 2007

Boeschepe


Une échappée dans la campagne flamande, dans le vent et la convivialité d'un estaminet, voilà de quoi vous refaire une santé!
J'ai croisé la maison natale de Marguerite Yourcenar, très joli endroit!

mercredi 25 juillet 2007

adieu ma Lulu


Luna, ma gentille chienne s'est éteinte aujourd'hui, renversée par un automobiliste.

peine.

Le destin a détourné cet automobiliste de sa route habituelle...il m'apprend, ce soir, tout contrit, que j'avais mis au monde sa petite fille il y a 10 ans et dont il a fêté l'anniversaire hier.

Coïncidence.

excusez moi, je retourne dans ma coquille quelques temps...

lundi 23 juillet 2007

"artiste résistant"...

A la question : qui je mettrais en face de Joséphine BAKER, la magnifique, sensible et courageuse artiste militante, j'ai répondu spontanément: Jean MOULIN.
Resistant actif et exemplaire, j'ignorais ceci.
ça fait du bien de se plonger de temps en temps dans l'absolu.

vendredi 20 juillet 2007

médecins étrangers

En France, malgré quelques remous, les évènements de Grande- Bretagne n'ont pas entamé la confiance envers les huit mille médecins d'origine étrangère en exercice, ni conduit ceux ci à se sentir stigmatisés. C'est un mouvement qu'encourage le Dr Dalil Boubaker, président du conseil français du culte musulman, qui dénonce les comportements "communautaristes" et en appelle au respect de la laïcité.
Les hôpitaux français fonctionnent bien grâce à la présence des médecins étrangers. Ils sont le plus souvent aussi diplômés et compétents que nos médecins français. L'injustice, car il faut bien qu'il y en aie une, c'est qu'ils reçoivent une rémunération bien en dessous de ce qu'ils devraient percevoir. Le système les oblige à travailler beaucoup plus pour pouvoir obtenir un salaire convenable. la dérive est qu'ils cumulent des heures énormes de travail pour se hisser au niveau des médecins français, alors qu'ils rendent un même service, voir plus: on leur réserve les postes bien fatigants et usant des urgences...La pénurie de médecins se fera plus cruellement sentir dans une dizaine d'années...Bonne chance!

jeudi 19 juillet 2007

état d'âme


le soir arrive, la nuit s'annonce, et je me dis, bien que complètement vannée: j'ai horreur d'aller me coucher....c'est comme faire le deuil de la journée écoulée. dans ma tête tourne certaines questions, comme: est-ce que vraiment la démocratie, comme je le lis de ci de là, n'est pas le meilleur modèle de société? Pourtant, c'est bien grâce à elle que nous arrivons à nous sentir gouvernés sans pour autant perdre toute liberté, bien au contraire. L'autre question : pourquoi tant de haine entre les êtres...exclusivité, jalousie, égoïsme, toutes ces incompréhensions me donnent le vague à l'âme. Ridicule, hé bien tant pis, si je parais ridicule. De toute façon, tout à un temps, une durée...même ce blog, la vie de chacun, l'éclair dans un ciel d'orage...

lundi 16 juillet 2007

après tout...(extrait du dernier message à WolfWood sur "rires")

Oui, vous pouvez le constater, ceci est mon blog, ce n'est pas une annexe du forum de PhiloSophie(petite pub au passage)(gratuite), car comme on peut le voir, chaque blogger met sur son blog des photos, articles, musiques et j'en passe, qui lui tiennent à coeur de partager avec les visiteurs qui de temps en temps, donnent du leur pour laisser un commentaire. Ravie donc des visites... Différent de PhiloSophie donc dans le sens où notre cher PH ne daignera pas s'abaisser à écrire la moindre ligne dans ce lieu ...vulgaire...de vulgum peco-trucmuche! Mais qui sait...
Pour ce qui est de la culture, pour ma part, je ne considère pas celle ci seulement sous l'aspect d'une culture littéraire ou livresque. Pour moi, c'est aussi l'échange vivant: tu me fais goûter ton couscous, moi ma choucroute et bingo, tiens on a le même plaisir à partager un moment de convivialité ...Hé bien blogger, c'est un peu pareil...on se connait différemment, on se rend compte que chaque individu est une mine de savoirs- être plus que de savoirs, de savoirs faire plus que de connaissances abstraites et les échanges sont super enrichissants. Exemple:J'ai découvert Flickr depuis que je fréquente les bloggers, et notament Scheiro qui n'est pas avare de bons conseils et qui initient les débutants d'une façon très efficace. C'est un fait, ça! et donc mon goût pour la photo qui était un peu latent s'est trouvé conforté. Chacun avance dans la vie comme il veut ou peut. Moi j'ai toujours aimé partager et creuser la connaissance des gens que je cotoie. Je suis curieuse, c'est vrai. Et même je peux paraître insatiable. Sur ce donc, revenez souvent, ce sera toujours avec plaisir.

jeudi 12 juillet 2007

romance militaire. (2nd degré)...




Certains prétendent que le service militaire permettait l'insertion de bon nombre de jeunes gens désoeuvrés, voir illettrés. Pour celui qui aime les voyages, il n'y a pas mieux, dès lors qu'après ses classes, finalement il intègre l'armée. Les études sont payées. Infirmier dans l'armée pour exemple, représente 3 années de formation rémunérées...Qu'en pensez vous?

lundi 9 juillet 2007

RIRE!!!




Bonjour les amis! contente de voir que vous êtes passés par là...
il était 7h35 quand la voiture s’est engouffrée dans la soute-garage du Corsica ferry. le soleil avait pointé son nez rouge à l’horizon, sur la mer étale de Bastia. J’avais quitté le village de Ghisonnaccia à l’aube, vers 5 h . C’est drôle comme il m’est facile de me lever quand il s’agit des vacances...mais là, c’est déjà le retour. Pour la première fois j’ai visité la Corse, enfin, une partie. Ce n’est pas que c’est très grand mais les routes sont un peu tortueuses pas très larges et la circulation est assez dense, ce qui rend les déplacements difficiles en période estivale; nous sommes le 7/7/2007...
Quelques petites remarques pour “corser” mon propos...
Les Corses, les femmes Corses sont toujours souriantes et très aimables; Accueillantes, elles ont à coeur de vous faire partager les multiples possibilités de découvertes de leur île. Elles sont enthousiastes et souriantes.
Les hommes sont plus ombrageux, râleurs ( et ce n’est peut être pas par tradition familiale, là! /-)) et méfiants. Quand la glace est rompue, qu’ils sentent qu’on n’a pas du tout envie de les prendre de haut, ils se détendent. Voilà, je n’ai pas pour habitude de “classifier” les gens, notamment selon leur appartenance géographique, ce qui pourrait s’apparenter à une forme de “racisme”; c’est juste que je voulais donner un point de vue qui m’est apparu radicalement différent de tout ce que j’avais pu entendre sur les Corses.
Concernant leur souhait d’autonomie, il n’en est pour ainsi dire jamais question. Cela est très peu visible, seules les journalistes en font état lors d’attentats, ce qui n’est pas si courant...et cela ne touche que 7% de la population... un signe, parfois: le nom Corse des villages qui réapparaît et qui remplace le nom courant: certaines pancartes pour ne pas dire toutes sont taguées!
35% des hommes corses sont célibataires....Voilà une donnée qui devrait intéresser Fiso qui se penche régulièrement sur la vie amoureuse de nos concitoyens.;-))
Cela dénote un vrai problème démographique. Oui, les jeunes gens quittent souvent l’île pour aller étudier sur le continent, et ne reviennent pas souvent, car ils s’établissent hors de Corse pour des raisons de travail. La Corse est rurale, vit surtout du tourisme. Un peu boudée par les Français, elle est envahie par les Italiens qui l’adorent. Il faut dire que les noms de villages s’apparentent plus à des mots Italiens que Français. Se sentant Français, les Corses parlent de Portovec pour dire Porto vecchio(vieux port en Italien), Corte pour Corti, Boniface pour Bonifacio...Quand on écoute la radio du continent, ne serait-ce que la météo, il n’est pas souvent fait mention de la Corse...qu’attend on pour la considérer vraiment comme française et partie intégrante!!
Car c’est un petit paradis terrestre, les plages sont immenses et l’eau est cristalline par endroit...je vous met une photo pour vous donner envie...
Tout y est:
La montagne, et ses randonnées, la mer et les plages de sable blanc, le soleil, une belle végétation: Cactus, palmiers et grands eucalyptus. J’ai appris d’ailleurs que le châtaignier pousse partout (crème de châtaigne, liqueurs et eaux de vie) le chêne liège dont on extrait l’écorce, la myrte et la figue à profusion pour en faire des confits, gelées, et eaux de vie.
La charcuterie Corse également régale les babines: saucisses séchées d’ânes, de cochons, terrines de sanglier, ainsi que la multitude des fromages au lait cru de brebis et de chèvre!
je n’ai malheureusement pas eu l’occasion d’écouter les fameuses polyphonies...ce sera la prochaine fois, car j’ai bien l’intention de revenir là. J’ai découvert un magnifique musée à Ajaccio avec des toiles remarquables du Bernin, Boticelli et Fragonnard. ainsi que toute une époque de la renaissance italienne.
J’ai découvert une femme peintre exceptionnelle, élève de Fragonnard: Marguerite Gérard.(expo privée itinérante)
Après ce court détour par le chemin de mes vacances, je vous adresse à tous mes sentiments joyeux...
Méditez simplement cette information!
-La moyenne par habitant en France par jour de rire était de 20 minutes avant 1939;
elle est à présent de 6 minutes. Il va falloir changer quelque chose!!! non?