Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 28 mars 2009

clarté


...
Quand il y a une lueur dans le brouillard, cela permet d'avancer. Parfois nous croyons y voir clair, et nous filons sans trop prendre garde aux embuches...et c'est tant mieux, car sinon, nous sommes pétrifiés, paralysés.
je ne peux pas m'arrêter.
Le mouvement, l'échange, le beau, le bon, cela est nécessaire.

mardi 24 mars 2009

night...


...

A. Gide :
Il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant.

lundi 23 mars 2009

art2: foolish


L'art est un produit pharmaceutique pour imbéciles
(Francis Picabia)

Cela devrait faire plaisir à L.qui avait envie d'être cité! ;-)

PS: Imbécile, je pense que je le suis moi-même...wiki dit:
" Du moyen français imbécille, repris au XVe siècle du latin imbecillus (« qui manque de force physique et de réflexion »), mot d'origine douteuse ; on le fait quelquefois venir de in (privatif), et bacillus (bâton)...
Interprétation : qui marche sans bâton, qui apprend à marcher sans béquille au risque de faire des erreurs et de tomber. L'imbécile au sens étymologique serait donc celui qui n'a pas d'expérience et avance au risque de commettre des erreurs qui pourront le faire progresser.

mardi 17 mars 2009

Le pont des z'arts


++++++++++
Ah, c'était bien cette balade pont des arts, un soir.
l'air était doux et pourtant, c'était encore l'hiver,
il y a quelque jours. Le printemps se fait appeler Désiré.
J'y ai vu des gens, de toutes sortes, jongleurs et musiciens, de toutes couleurs,de tous pays. Oui, c'était bien.
Scheiro nous a pondu un bon billet sur la xénophobie ordinaire.

Là, sur le ponts des arts, ça se mélange darre-darre.

Et pourtant oui, il a raison de faire remarquer que la discrimination est toujours présente, salement. Je dis aussi que malgré quelques"humains" tolérants ou tendres envers leurs "frères" en humanité, il en est encore (et ils sont nombreux), à critiquer, railler, détester les autres "étranges"parce que différents.

Je confie que je rencontre aussi des tas de gens qui font des progrès par rapport à cette attitude convenu "d'ensouchés" méprisants et lourds.

Je pense qu'il y a de l'espoir.

D'ailleurs, dans mon cabinet de consultation, les femmes, qui partagent le même sort, celui d'attendre un enfant avec ce que cela peut comporter d'angoisses,les femmes de tout niveau social(femmes qui travaillent, d'autres étudiantes, ou une autre chômeuse, mère au foyer), femmes de toutes nationalités (Afrique noire, Kosovo, Asie, Afrique du Nord, France), ces femmes donc, se mélangent allègrement.
Et je ne fais pas de tri, quand je les regroupent pour leur préparation à la naissance! Beaux meli-melo...et finalement, règnent l'entente, le respect. Elles partagent un destin commun, celui d'attendre un enfant...et cela les rapproche, leur fait oublier leurs différences ethniques...d'un côté comme de l'autre.
Voilà, je crois que lorsque l'on partage une problématique commune, on est "obligé" de se rapprocher. L'attente d'un enfant n'est pas source uniquement de bonheur béat.
Cela inquiète aussi.
Je continue dans ce sens. Pour moi, le sang est du même rouge dans le coeur de chacune...je ne ferai jamais de différence quant aux soins que j'apporte à chacune.

"On est responsable de ce qu’on n’a pas essayé d’empêcher", disait (en substance) JP Sartre.

lundi 16 mars 2009

suzanne cyclone



....
Ne pas se laisser emporter dans l'infiniment petit.
Garder les yeux ouverts malgré les embruns qui brouillent la vue.
Rester lucide et aimant.
....

jeudi 12 mars 2009

Misanthropie....


......Photo prise sur un mur à Paris.........

......
Quand la déception s'installe, les relations humaines étant souvent compliquées, je regarde autour de moi et vois des signes...puis j'écoute la musique mélancolique de Chopin qui me réconcilie avec la nature humaine...car que devenons nous si la colère, l'aigreur, la rancœur s'emparent de nous? Une boule de chair informe et sans but.

mercredi 11 mars 2009

Ravel

Aller écrire un concerto pour la main gauche, dédié à un ami manchot...quel talent et quelle générosité. La musique est pathétique parfois, toujours poignante. J'aime.
...

...

lundi 9 mars 2009

souche-éléphant



Si l'éléphant, dit-on, a de la mémoire, qu'en est-il des arbres? Ils sont témoins, pour certains, d'innombrables années...pouvons-nous les écouter? En plaquant notre oreille sur leur écorce, arriverions-nous à entendre leur litanies ?

Leurs branches s'agrippent au ciel, et leurs racines s'enfoncent dans le sol, la terre, celle qui nous supporte. En brulant, ils dégagent un parfum particulier et l'eau leur est indispensable. Parmi eux, l'acacia dont le bois est imputrescible et dont on a fabriqué le coffre contenant l'arche d'alliance...

Moi aussi j'ai de la mémoire....je compile, rumine comme la vache, étant du signe du taureau, ce n'est pas un hasard, je présume...j'ai la curieuse tendance à ruminer, et digérer avec lenteur tous les événements, et situations qui font ma vie. Alors, un matin, je me réveille, et j'ai l'impression d'être lucide.
Je regarde l'arbre, le ciel, mes pensées s'envolent...je respire profondément...le printemps est à notre porte.

samedi 7 mars 2009

improve


Just improve yourself, that is all you can do to improve the world. Wittgenstein

....
L'étroite voie de notre ciel propre passe toujours par la volupté de notre propre enfer. Nietzsche

....