Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 25 avril 2008

à méditer...


Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter.
[ Buster Keaton ]

Que vous inspire cette phrase...

mépris pour le singe? mépris pour l'homme?

Méfions nous des apparences...

mardi 22 avril 2008

Le lien que tu proposes...:-)


Scheiro, est vraiment intéressant. Je n'ai pas tout regardé car il y a beaucoup de dessins proposés. je dois dire que j'en aime beaucoup et parmi eux, ceux que que je reproduis ici(randis albion..). Donc je redonne le lien et je remercie vivement "anonyme" également qui nous m'a mise sur cette "piste"!
@---Comme quoi, Mon cher Michel, quelque soit la manière, je ne m'offusque du ton de qui que ce soit, tout cela étant virtuel...ce qui compte, c'est d'arriver à échanger et à évoluer. Nous ne sommes pas ici pour nous donner en spectacle, ni jouer une comédie, mais bien pour tenter de nous trouver. En ce qui me concerne, j'avance, et quelque soit la manière, pas toujours zen, je crois bien que nous avançons ensembles....il n'y a pas à en douter. C'est mon point de vue, il est peut-être discutable.
Au plaisir de vous lire, les uns, les autres, restez vous mêmes...:-)

dimanche 20 avril 2008

jeudi 17 avril 2008

Kurt Rosenwinkel, Jean Michel Pilc!

Connaissez-vous Kurt Rosenwinkel? Il m'avait ébloui au festival de jazz de Juan les Pins, il y a deux ans..J"ai découvert son style là-bas, sa grande maturité musicale et surtout cet énorme potentiel créatif qu'il porte en lui...un futur Grand!
ET Jean Michel Pilc? adorable, génial, créatif plein de finesse et d'ingéniosité.
J'ai eu la chance d'assister à un master class qu'il a donné...chez moi! ils nous a enseigné tellement, mais surtout la confiance en son art, et la générosité, l'écoute du groupe, le partage. Il donne beaucoup dans sa musique...grand talent et Homme de coeur...j'espère que vous apprécierez...

mardi 8 avril 2008

Bonheur...

Suffit-il de décrêter l'état de bonheur permanent...

Le bonheur permanent existe-t-il? Qu'est-ce que le bonheur, que serait-il s'il était de tout temps...?

Introspection, définition, sensibilité, expression, nature, beauté, souffrance....

Dites-moi...

Bulletin météo: côte d'azur pas top, soleil et vent, ou pluie et nuages...

bises à tous...

jeudi 3 avril 2008

bise ébouriffée transformée en bise aquatique...



l'original, après la tourmente, une bise sereine et légère avant de vous laisser quelques jours pour une escapade méditerranéenne...(mon dernier tableau après olympe)
et le jeu des couleurs, son petit frère...:-)

souvenir....amorce d'une réflexion.

La face cachée des Jeux olympiques

"Munich 1972, les Jeux olympiques sont la scène de l'une des plus grandes tragédies de l'histoire olympique. Onze athlètes, entraîneurs et arbitres israéliens ont été tués par des terroristes palestiniens.

Les Jeux de 1972 à Munich, avec 195 épreuves et 7 173 athlètes de 121 pays étaient supposés battre tous les records et célébrer la paix. Durant les premiers dix jours, tout se déroula parfaitement. Mais au matin du 5 septembre, la délégation israélienne fut réveillée en sursaut par le son des mitraillettes. Des ressortissants palestiniens avaient pris d'assaut les quartiers des Israéliens. Dans cette première bataille, deux arbitres et un athlète israélien furent abattus. Les terroristes prirent ensuite en otage la délégation israélienne. Les otages, des athlètes et des entraîneurs, furent emprisonnés et attachés. Ils étaient surveillés par huit terroristes armés de mitraillettes, pistolets et grenades.
Le commando désirait obtenir la libération de 200 terroristes arabes et réclamait que les otages quittent le pays à bord de deux hélicoptères en direction d'un pays arabe. Lorsque les hélicoptères se posèrent en Bavière, la police locale tenta en vain de libérer les otages. L'opération se termina par la mort des athlètes et des entraîneurs israéliens.
On suspendit alors les Jeux Olympiques pour rendre hommage à la mémoire des disparus dans le stade olympique. Par défi devant le terrorisme, après une pause de 34 heures, le Comité International Olympique ordonna la poursuite des compétitions."

Rien ne justifie le terrorisme aveugle. Il peut trouver des explications, mais en aucun cas une légitimité.

mardi 1 avril 2008

OLYMPE...tourmentée


Un petit tableau récent inspiré des évènements récents...