Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 22 avril 2008

Le lien que tu proposes...:-)


Scheiro, est vraiment intéressant. Je n'ai pas tout regardé car il y a beaucoup de dessins proposés. je dois dire que j'en aime beaucoup et parmi eux, ceux que que je reproduis ici(randis albion..). Donc je redonne le lien et je remercie vivement "anonyme" également qui nous m'a mise sur cette "piste"!
@---Comme quoi, Mon cher Michel, quelque soit la manière, je ne m'offusque du ton de qui que ce soit, tout cela étant virtuel...ce qui compte, c'est d'arriver à échanger et à évoluer. Nous ne sommes pas ici pour nous donner en spectacle, ni jouer une comédie, mais bien pour tenter de nous trouver. En ce qui me concerne, j'avance, et quelque soit la manière, pas toujours zen, je crois bien que nous avançons ensembles....il n'y a pas à en douter. C'est mon point de vue, il est peut-être discutable.
Au plaisir de vous lire, les uns, les autres, restez vous mêmes...:-)

20 commentaires:

Marc a dit…

Ah bon et moi aussi alors, je peux venir me bagarrer, castagner et bastoner sur ton blog ?
(houlaa mais c'est qu'il a encore rien vu le bon Scheiro !)

Marc a dit…

Dingue ! un vrai truc de ouf, t'as vu ça toi, c paçé tou seul, mais vindiou ça va troller un max par ici !

Marc a dit…

Il y a "tu" dans le titre du billet et "tu" ... c'est Scheiro ! Avec un sourire en plus. Ah ça c'est sûr, ah ça c'est sûr : on me cherche pas ici !

Marc a dit…

J'ai regardé les dessins. Franchement c'est un peu énEAURme comme symbolisme, non ?

Laurent Morancé a dit…

À propos de votre titre " Le lien que tu proposes ", eh bien je me suis permis de vous " lier "...

Anonyme a dit…

Au grand jeu de la surenchère, je propose un visite sous google les images avec comme mots-clé (on se croirait dans .Hack, dites donc) :

dessinateur Benjamin remember...

C'est, à mon sens, encore autre chose.

Mais c'est, dans l'absolu, une question de goût...

Anonyme a dit…

Amano ou pas alors : chacun pourra trancher en se rendant LA :

http://yoshitaka-amano.kouryu.info/genre_eng-divers.html

Vos yeux vous diront merci.

Scheiro a dit…

Pour que les choses ne prêtent pas à confusion, si j'ai inscrit ce lien sous ton billet précédent, c'est simplement pour démontrer que Y.A. n'est qu'un illustrateur parmi d'autres.
Lui-même parle de concours, de compétitions etc. état d'esprit qui n'entre pas dans le domaine de l'art, n'est-ce pas, Astrale ?
Un site comme deviantART, sorte de Flickr pour graphistes et illustrateurs, regorge d'images stéréotypés dans ce genre. Et, si parfois il m'arrive de me dire que, pour emballer mon sandwich kefta-frites, une feuille de papier Y.A. ferait bien l'affaire, dans l'ensemble je ne m'intéresse que très peu à ce genre de choses. Car, justement, quand on en a vu qqs unes, on les a toutes vues, tellement les concepts de ces illutrateurs sont sémiologiquement pauvres.

Anonyme a dit…

Dommage, le début du commentaire précédent laissait presque croire qu'une discussion était possible, mais, hé, qu'est-ce que je suis naïf, moi aussi.

Pour le stéréotype chez Y.A et sa valeur d'emballage de sandwich (hors de prix !), je laisse les lecteurs de Via Astrale juges à partir du lien que j'ai précédemment cité : il verront bien que ce n'est pas toujours la même chose, que c'est très varié et très inspiré. Les toiles d'Amano ne sont peut-être pas de l'art, dans le sens où lui non plus n'a pas trop l'air de croire que cette variante conceptuelle de Nessie existe dans l'absolu, alors il fait avec. Mais s'il a signé des illustrations, il a aussi signé des tableaux, et pour ceux qui ne verraient pas la différence, je leur propose de méditer sur la manière de composer et la finalité de la représentation...

Quoi qu'il en soit, je suis tout à fait disposé à admettre la pauvreté du schmillblick mais en ce cas, je ne vois pas bien ce qui sauve les oeuvres du lien de ce fil ?

Amano, de toute façon, il s'en fout, parce que s'il est sémiologiquement pauvre, il est financièrement très très riche ; ) !

Anonyme a dit…

Ce qui prouve bien que ce n'est pas un artiste, évidemment !

Astrale a dit…

Merci de me "lier" monsieur Laurent...:-))
Amano, je l'avais vu, remarqué sans connaitre son nom..moi, j'aime beaucoup le dessin, à la base...je trouve que c'est bien dessiné, que tout n'est pas "égal" mais j'apprécie. De toute façon, chacun ses gouts. Je suis persuadée, mais cela n'engage que moi, que cette forme d'art marquera notre époque, que cela laissera des traces, des images. le Japon a depuis très longtemps d'ailleurs inspiré l'art de notre époque;

Astrale a dit…

Marc, ceci n'est pas un ring...
Pour reprendre donc, Van Gogh disait à son frère: "L'Art japonais reprend racine chez les impressionnistes français". Il possédait 500 estampes, et Monet, 300.(asymétrie, symbolisme...)..japonisme...dans les années 20 on découvre les haïkus..Dans les années 70, le cinéma révèle Ozu et Kurosawa, et en 89, nintendo lance la première console de jeu portative, Casio en 94, le premier appareil photo numérique.....

Marc a dit…

Ooops tu as raison Marie... c'était pour fêter la joie de voir ses messages apparaitre en direct :-)

Sur l'art japonais j'avoue ma totale ignorance. Il y a sans doute des trucs intéressants et je ne demande qu'à découvrir mais parle-t-on de la même chose que Van Gogh ?

Moi les dessins manga ça ne me parle pas du tout, les personnages avec leurs grands yeux ça ressemble au dessin animé Candy qui passait à la télé quand j'étais petit, alors franchement un jour il faut grandir ! Mais je suppose que ma vision de la chose est extrêmement partielle (non pas partiale car pour dire ça il faudrait déjà que ça m'intéresse). Alors les films d'animation style Miyazaki, je ne tiens pas plus de 10 minutes.

Bref j'espère pour les japonais qu'ils ont autre chose en magasin, où alors ce serait l'explication qu'en dehors du boulot rien ne (semble) les intéresse(r) dans la vie !

Par contre je connais (personnellement) une artiste asiatique qui fait de très belles peintures, des personnages, mais rien à voir avec les mangas, elle peint à partir de photos et retranscrit merveilleusement les expressions. Je peux t'envoyer en privé pour voir (si tu promets de donner un avis éclairé) et je vais lui demander si elle accepte que j'en mette des images sur mon site

Marc a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Marc a dit…

D'ailleurs dans ton dernier commentaire tu glisses de l'art japonais loué par Van Gogh aux consoles de jeux et à l'appareil photo numérique !
Loin de moi l'idée de remettre le grand talent et l'inventivité qu'il faut pour produire ces trucs mais n'est pas révélateur de l'"art" japonais qu'on connait ici : une production en grande série ?

Marc a dit…

Par ailleurs il me semble important de préciser que les japonais ont surtout un grand génie industriel.
Mais dans le domaine de l'électronique les vrais inventeurs sont les américains.
Ce sont eux qui ont inventé le transistor (laboratoires Bell, 1947) composant de base de toute électronique moderne et également le capteur CCD, à la base de la photo numérique, dans les années 70, toujours aux fameux laboratoire Bell.
C'est vrai aussi en informatique, ce sont essentiellement des société américaines qui conçoivent (et font fabriquer peut-être en Asie) les microprocesseurs de même que les systèmes d'exploitation (Unix, Windows, etc), logiciels qui font tourner les ordinateurs.

Voilà, rendons à césar ...

Anonyme a dit…

Marc ?

C'est avec toi que j'dois m'battre, alors ? ça devait arriver, on le savait tout les deux. Comme Kamui et Fuma. Comme Seiya et le Grand Pope. Comme Laurel et Hardy...

Toujours cette bonne vieille idée que l'art populaire, ça n'existe pas, qu'il ne peut pas s'adresser au plus grand nombre, qu'il est forcément le fruit d'une élite pour une élite...

Bref, entre les lignes, et pour clarifier la définition de l'art selon le Pépère (pas Marc, le vrai) : le domaine de l'art, c'est un outil pour l'artiste et un moyen pour l'esthète de signifier son mépris pour la "masse" et de se poser explicitement au-dessus d'elle. Ben moi, je préfère de loin l'idée de concours et de compétition, quand même.

Les lustukrus de mon espèce poseront a contrario que l'art, c'est l'expression de soi. Point barre. Et si cette expression de soi touche un maximum de gens, tant mieux parce que si ce n'est pas le but, c'est au moins une finalité : créer une résonnance entre "ce que je suis" et "ce que vous êtes". Créer du lien.

C'est vrai, plus on sombre dans l'élitisme, plus on a une impresson d'art parce que plus il faut une certaine culture de l'art et connaissance de l'esthétique perso de l'auteur pour "comprendre", sauf que c'est du conditionnement, ça, en fait. L'Art qu'il faut expliquer pendant dix plombes pour qu'il soit reconnu comme tel, en fait, c'est plus une question de pouvoir rhétorique que de talent. Tout comme c'est plus une question de snobisme que d'élitisme.

Anonyme a dit…

La seule différence que je vois entre Van Gogh et Amano, c'est, outre le coup de l'oreille que Van Gogh a inventé une technique à lui, là où Amano n'a inventé qu'un style à lui... mais Amano me touche plus, parce qu'il me parle à moi, qui suit plus touché par l'aspect que par la technique. Forcément. Un tournesol, ça reste un tournesol. J'ai du mal à pleurer devant.

En plus, Marc, on ne peut pas dire que le dessin d'Amano soit le même que celui de Candy (ou alors, c'est qu'on a pas vu la même série, et je regertte fort de ne pas avoir vue celle que tu évoques !). Des styles mangas différents, y'en a des milliers, certains proches de la BD européenne, d'autres avec des ptits yeux et tout. Ce sont souvent des variations sur un même thème mais comme les dessin occidental, au fond.

Quant à "il faut grandir"... Pourquoi le faudrait-il, au fond ?
Je crois que Corto et moi-même avons tout ce qu'il faut de culture et d'intelligence pour proner et défendre les mêmes idées de l'art que vouzautres, lire, écouter et regarder les mêmes choses, alors la question est... Pourquoi ne le faisons-nous pas, dès lors ? Pourquoi choisissons-nous le puéril, l'idiot, l'anti'artistique pour nous exprimer et nous émouvoir ? Vous ne vous êtes jamais poser la question, franchement ? Peyt-être, justement, parce que ce n'est rien de tout ça.

Ceci dit, perso, je ne suis pas fan de Miyazaki, malgré sa notoriété internationale : il fait de bons et beaux films, qui ne manque pas de poésie, mais d'intériorité. On reste en surface des personnages et ça, ça me bloque vraiment.
Mais Marc, ne fais pas ton modeste ! Dis-leur, que tu l'as regardé, toi l'oeuf de l'ange ! Ha ha. Un vrai Otaku qui s'ignore, ce Marc !

Du coup, oui, c'est un point de vue partiel (voire réducteur) ET partial (mais ce sont les meilleurs !).

Espérer que les japonais aient mieux en magasin, certes. Mais pourquoi, puisque tu admets ne pas savoir exactement ce qu'ils ont en magasin et ne pas t'y intéresser... Mieux, ce serait donc "plus conforme à ce que tu reconnais comme vallant la peine"... Rien qu'une position qui tend à nier les différences culturelles si chères à l'ami Pépère !

Marc a dit…

Dis Anonyme, et pourquoi donc faudrait-il se battre ? Ma fille ainée est passionnée de manga, crois- tu que je la bat tous les soirs ?

Je ne fais pas d'élitisme, je faisais part de mon peu d'attirance personnelle pour les mangas.

Peut-être la remarque "il faut grandir" est de trop, soit.

Quoi qu'il en soit tu aimes pas Gombrowicz. En fait tu n'as pas lu parce que ça ne t'intéresse pas. Ben tu vois, les trucs mangas, c'est idem pour moi.

Pas de quoi se battre, non ?

Anonyme a dit…

Dommage ! ;)