Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 25 avril 2008

à méditer...


Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter.
[ Buster Keaton ]

Que vous inspire cette phrase...

mépris pour le singe? mépris pour l'homme?

Méfions nous des apparences...

22 commentaires:

Corto a dit…

Elle m'inspire encore plus d'affection pour cet homme plein d'esprit, de poésie et de gentillesse. Toutes choses que l'on retrouve dans son oeuvre.

Corto a dit…

A ce propos, merci Astrale de me faire penser à Buster Keaton. Cela faisait un bout de temps que je voulais l'évoquer sur mon blog mais je n'y pensais jamais. Grâce à toi c'est chose faite.

Anonyme a dit…

Ha ha !

PLAGIAIRE !

Corto a dit…

Moi, à ta place je ne la ramènerais pas trop. Je te rappelle que Bradbury est encore en vie et que les droits d'auteur de K. Dick protègent encore son oeuvre !
Je ne dis pas que je vais te dénoncer mais... pi'têt' bien que si quand même...

Astrale a dit…

mais non, pas plagiaire! voyons, c'est important de savoir rebondir! les idées viennent aussi en lisant les autres...ça mijote comme dans une marmite et hop, voilà que les idées surgissent...

Albertine a dit…

Elle m'inspire.... Georges ! Que tu nous as fait le plaisir de mettre aussi en lien :-D !

(J'aime bien l'idée de "mijotage"...)

Belle journée Astrale !

djaipi a dit…

Humeur nietzschéenne ? Au lieu de chercher à descendre (de quelque chose ou de quelqu’un), ne vaudrait-il pas mieux chercher à sur-monter… Même Buster en aurait souri. :-)
Bon soleil aujourd'hui

Corto a dit…

Je crois qu'il aurait fallu plus que cela pour le faire sourire. :)

Astrale a dit…

un sourire ...intérieur...!
sur-monter...hum...être soi-même déjà...mais que dire...Nieztsche dit lui-même que chaque mot est déjà un préjugé. :-)

Corto a dit…

Ben oui, surtout que rien ne nous garantit que la progression se fasse par le haut, c'est-à-dire en "montant" ou en "sur-montant".

Quant à "Etre soi-même" je ne sais pas trop ce que ça veut dire : quoi qu'on fasse ou dise, est-on autre jamais autre chose que soi-même ? Les déguisements et la comédie ne fonctionnent jamais à 100% quoi qu'on fasse.

D'ailleurs il ne faut pas chercher autre chose derrière le bon mot de Keaton que sa profession de foi : la farce et les singeries. Ce n'est pas pour rien qu'on l'a surnommé buster. Il a su mettre en valeur les meilleures qualités de notre espèce depuis ses origines : grimper aux arbres et faire le clown. Réconcilier l'ancêtre et son descendant, le singe et l'humain, sans faire de jugement de valeurs.

Heureusement que toutes les espèces animales ne donnent pas dans ce genre de subtilité sinon nous pourrions avoir quelques soucis avec les poulets au moment de les plumer...

L. a dit…

C'est le gars d'la campagne qui parle, là !

Forum Philo option Petite Maison dans les Marais !

Curieusement, on est toujours soi-même, au fond, mais rarement aux yeux des autres ou même... Aux nôtres. L'insoutenable légerté de l'illusion du concept que nous reconnaissons comme étant nous vs notre réalité (vs aliens vs green lantern !)...

Astrale a dit…

c'est un gars d'la campagne qui s'exprime bien alors! ;-)
je crois que parfois certaines personnes se perdent au fond d'elles même et que le regard des autres permet de les aider à ne pas sombrer dans le tourbillon illusoire de leur vie insondable ...et que nous en sommes un peu tous là...

Corto a dit…

Merci pour le gars de la campagne ! Je connais de "vrais" gars de la campagne que ça fera doucement rigoler, eux qui me qualifient de "gars de la ville".
Je suis peut-être un peu des deux, ou ni l'un, ni l'autre, qui sait...

En tout cas, je me dis que quelle que soit notre réalité, intérieure et/ou extérieure, avec ou sans majuscule, c'est Georges qui a raison : gare au gorille !!

Tietie007 a dit…

I'm Happy !

Astrale a dit…

ah oui?

Corto a dit…

De nada.

Corto a dit…

Très intéressant votre point de vue, tietie007 (si c'est là votre vrai nom)

flybird a dit…

Coucou Marie, un peu de pub pour ma nouvelle plate forme http://flybird-lechantdesmots.blogspot.com/)

Après avoir supprimé mon blog "Les Dioscures : Kastor et polydeukès" que vous pouvez encore lire et voir sur l’annuaire de blogs "Etoileblog" en intégralité, je me remets en ligne avec "la canzone delle parole" ou vous pourrez lire différents essais littéraires et entendre différents essais musicaux de ma contribution personnelle, ainsi que de celles d’autres auteurs et artistes.Des liens vers mon album photo sur Flick et mon site Photo perso ouvert le 1er Avril seront mis à disposition à certains visiteurs qui le souhaitent, ainsi que sur Myspace ou vous pourrez découvrir ma musique, mes chansons, ainsi que mon groupe de musicien et notre maquette, quelques extraits apparaîtront également sur ce blog.Et plein de surprises sur mon Actu perso et notamment mon premier roman, et la présentation et promotion d'autres créateurs de différents univers artistiques.
Tu es invité à venir y participer;
Plein de bisous.
A bientôt,j'espère.

Astrale a dit…

Merci Flybird de ton invitation! J'ai lu ton texte...chaud! Cela m'a plu.
Agréable à lire, et bien..vivant! ;-)) bises à toi. Je laisserai volontiers des com. mais pour l'instant je n'ai pas réussi!

Corto a dit…

Oui moi aussi j'ai bien aimé.

flybird a dit…

Marie, Corto, merci à vous deux cela me fait vraiment plaisir que cela vous ai plus.

Shaggoo a dit…

Et si l'homme descend le singe... :)