Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 3 avril 2008

bise ébouriffée transformée en bise aquatique...



l'original, après la tourmente, une bise sereine et légère avant de vous laisser quelques jours pour une escapade méditerranéenne...(mon dernier tableau après olympe)
et le jeu des couleurs, son petit frère...:-)

24 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime toujours tes peintures, Astrale, tu le sais, mais si j'écris là, c'est pour "limiter la casse", avant qu'il n'y ait d'autres dommages collatéraux.

Donc puisqu'il est de tes supporters, je m'adresse directement à Scheiro :

"OK, tu peux arrêter les frais, t'as ENCORE gagné (c'est la deuxcième fois), plus la peine de t'acharner. Je me tire de la bloggosphère au point que je ne la lirai même plus. Tu peux donc retrouver un ton plus léger et laisser tomber les brocards à tout bout de champ".

Babaye, les gens !

Astrale a dit…

Anonyme...comment vais je te faire savoir que je suis touchée de savoir que tu apprécies ma peinture, puisque tu ne nous liras même plus? Cornélien....
Mais je n'avais pas souvenir que tu m'aies dit que tu aimais ma peinture....tu es sur de me l'avoir dit à moi?? en tout cas, je suis contente que mes tableaux te plaisent. C'est toujours encourageant.

Marc a dit…

Salut Marie, et bonne vacances,
j'aime bien le coté aquatique de la version du haut.

@Wolf : bon j'avais vu ton message. Vers la fin tu demandais pourquoi les gens ne prenaient pas ta défense. Ben, je sais pas si tu pensais à moi mais ce serait comme demander à un blessé de remonter illico au front, c'est pas humain. Tu quittes les blogs ? Très bien ! Reviens donc plutôt sur un SITE et fais de la qualité puisque tu sais faire. Et moi, je n'ai jamais dit autre chose : j't'aime bien.

Albertine a dit…

Merci beaucoup Astrale pour ton poème :-D !

Pour ce qui est de ces derniers tableaux, je reconnais que j'aime moins que les précédents que tu nous avais fait le plaisir de nous montrer...
J'avoue cependant, comme Marc, avoir une préférence pour la première version. Et toi ?

flybird a dit…

Je fais une petite entorse à mon exil pour t' écrire ce petit mot Marie, j' aime beaucoup aussi le coté aquatique de ta bise (normal j' adore l' eau) je te donne que mon avis et gôut perso en tant qu' amateur je trouve cela joyeux à l' oeil même si plus léger et fantaisiste que la peinture avec le serpent et la pomme ou les fleurs qui était peut-être plus travaillée dans les détails, les formes, les couleurs, la précision mais l' important, dans la peinture je crois c'est qu'elle traduit certain messages selon le regard qui s' y pose et il peut être différent à chaque nouvelle observation et j' éprouve de la gaité et de la joie en regardant cette peinture légère et fantaisiste, et donner des émotions aux autres c' est important en tant qu' artiste.
Bonnes vacances Marie, profite!

Astrale a dit…

Merci Flybird, ta sensibilité est touchée par ma peinture, et j'en suis ravie. Ne t'exile pas trop longtemps stp...j'aimais bien aller lire ton blog car ton energie et "flamme" de vivre transparait et est très agréable...stimulante!bises marines

Michel a dit…

Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à s'exiler. Peut-on m'expliquer.

Mikkado a dit…

On sent que toi aussi tu as envie de t'exiler, Astrale, et que tu étais assez pressée d'en finir avec ces toiles. L'interprétation est déjà plus difficile à faire que sur tes toiles précédentes mais il me semble que l'artiste est tout de même moins sombre que dernièrement ;-)
C'est l'hiver qui est plus long que prévu, Michel, et c'est ce qui pousse les bloggers désespérés, habitants de la vieille France transie de froid, à sauter dans le premier gouffre venu ;-)

Astrale a dit…

Magie du numérique, rapidité de traitement, légèreté, oui, vous avez bien vu, bien senti...ceci n'est qu'une ébauche de ce que sera la toile terminée, une ébauche...ou juste une bise ébouriffée effleurée, sans consistance, voguant dans le vide , avant qu'elle ne s'accroche à un filet de chasseur de bisous...je plaisante...;-)

Scheiro a dit…

"un filet de chasseur de bisous"... c'est très évocateur, Astrale, Nabokov et sa Lolita ne doivent pas se tenir très loin ;-)

Astrale a dit…

Vladimir Nabokov était synesthète, tout comme sa mère et son fils, et jouera à plusieurs reprises de ce don dans ses œuvres...(pêché dans wikipedia...)grand joueur d'échecs aussi...et poête et écrivain...je vais m'y interesser;-)

Scheiro a dit…

Effectivement Astrale, mais mon commentaire se rapportait à son activité de lépidoptérologiste ;-)
Mis à part ça V.N. est un de mes auteurs préférés.

Scheiro a dit…

Enfin, ce blog n'est plus censurer, et ça, c'est un très grand jour pour la liberté d'expression!!!

Scheiro a dit…

Ooooulalalah, Astrale, je suis désolé d'avoir pu écrire "n'est plus censurer" avec un "é", alors qu'il fallait rédiger: "ce blog n'est censuré".
Hé, oui ! Il faut savoir respecter les conventions ;-)

Astrale a dit…

censurer comme "censureur"....moi censureuse plus être, moi donner toute liberté aux "contributers"...alea jacta est!

djaipi a dit…

Bien qu'ébouriffée, cette bise est musicale. Encore!

Astrale a dit…

Merci beaucoup Djaipi!et vous la sentez plutôt jazz ou plutôt classique? ;-)

ariaga a dit…

C'est vrai, qu'en ce moment, certains d'entre nous éprouvent le besoin de souffler. Mais cela ne dure pas longtemps,15 jours et je reviens. J'aime beaucoup le côté "matière" de tes tableaux. Bises.

Astrale a dit…

Merci de ton passage Ariaga! je fais des sauts réguliers chez oi! il faudra que je marque mes passages de temps en temps! bises aussi.

djaipi a dit…

"In a silent way", Miles Davis ?

Astrale a dit…

J'aime beaucoup Miles davis(curieux personnage), John Coltrane aussi, et tant d'autres...mais je développe plus haut, pour la peine! ;-))merci Djaipi!

Anonyme a dit…

Bon alors je m'excuse de venir "faire le troll" une fois encore, mais il se trouve qu'en lisant Someday, Somewhere (ce que je fais régulièrement, ne serait-ce que parce que ce n'est pas tous les jours qu'on a un blog entier qui parle de soi) (surtout en des termes aussi élogieux), j'ai découvert qu'un petit malinou sans doute adepte de la sacrosainte "paix dans les ménages" à profiter de la possibilité de poster sous Anonyme pour m'imputer des propos que je n'ai pas tenu, voire que je ne considère pas avoir à tenir.

Je comprends bien l'intention, mais trouve la méthode légèrement hors-clous.

Donc, sans vouloir créer un chaos auquel, s'il s'avisait de venir faire un tour sous ces latitudes ensoleillées, je ne répondrais pas ici mais sous Mad Genius, je corrige "Rien n'a été gagné du tout, surtout pas contre moi - en vitesse de croisière -. Ne serait-ce que pas une fois, alors pour ce qui est de deux, il faudra franchement repasser (en faisant très attention aux ourlets)... Sérieusement, il y a des gens qui ne doutent de rien.

Ce que je ne corrige pas, par contre, c'est qu'effectivement, j'aime beaucoup tes peintures, Astrale (mais pas toutes, il est vrai. Moi, en peinture, je suis plutôt Mucha et Yoshitalka Amano) (tu ne connais pas Yoshitaka Amano ? Tu devrais !). Je profite donc de cet intermède pour te le dire de vif clavier, puisque, comme tu l'as relevé (et contrairement à ce que semblait croire "l'autre Anonyme"), je ne te l'avais jamais écris jusqu'ici !

De toute façon, créer, c'est une fin en soi !
Le reconnaissance de l'autre, ce n'est jamais qu'un bonus, n'est-ce pas ?

Astrale a dit…

je ne sais pas si la reconnaissance est au coeur de l'expression artistique. où alors une "compréhension" comme re-connaissance? et jusqu'à une re-co-naissance? une compréhension qui permet de "voir" le jour(l'oeuvre)...différemment?
je vais aller voir du côté de Yoshitaka Amano si je trouve sur le net, merci de tes conseils!
à bientôt trollanonymus...:-)

Anonyme a dit…

J'adhère !
L'expression (artistique), c'est s'exprimer, c'est d'abord "dire".
"Etre entendu", dès lors, c'est secondaire, même si ça fait toujours plaisir !

Pour Amano, une simple recherche sur Google les images te débroussaillera pas mal les choses, même s'il vaut mieux creuser ensuite tant sa peinture a de facettes. Il n'invente rien et reste dans un registre souvent "moins noble" (oi-disant) puisque populaire, mais il s'est bien approprié un nombre d'illustres influences incontestables et les mêle avec une élégance froide remarquable. Corto ne devrait pas me contredire vu que c'est un copain à M. One Piece...