Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 24 mars 2009

night...


...

A. Gide :
Il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant.

5 commentaires:

Corto a dit…

Je n'ai rien de personnel contre Gide mais il va un peu vite en besogne, car après tout, qu'est-ce qui nous prouve qu'il vaut mieux monter que descendre ?

(au passage : encore une wahou photo)

L. a dit…

Non et puis surtout, ça se voit qu'il ne faisait pas beaucoup de VTT ou de vélo d emontagne, le bonhomme (ha, toujours ce rapport conflictuel entre le L. et les artistes)...

La photo... la photo... ben... T'habites dans quel monde, Astrale ? Non parce qu'il a l'air vachement mieux que celui-ci, là, le tout moche !

(oui, ou alors vachement meuh, pour les puristes !).

Une fois de plus encore : félicitations.

Astrale a dit…

en montant, Corto, c'est mieux pour ne pas toucher ...le fond!

Merci L., je vois que tu apprécies mon coup d'oeil, car comme le dit très justement je ne me rappelle plus qui: "Que l'importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée."
Ah, ben c'est de Gide aussi en fait!;-))

Corto a dit…

Certes, certes, mais ce n'est pas en montant qu'on va au fond des choses !

(ça c'est pas de Gide mais du Roi des Nains sous la Montagne, juste avant de dire à ses équipes : comment ça "est-ce qu'on creuse plus profond ?" !! Bien sûr que oui bande de ptits joueurs ! Z'avez peur de tomber sur un balrog ou quoi ?)

C'est un parti pris archaïque cette histoire de dire que c'est mieux de grimper. Ne serait-ce que parce qu'après il faut tout de même, de toutes façons, toujours redescendre après être monté...

L. a dit…

A. Bide :

Il est bon de laisser sa pente aux alpiniste désoeuvré, de sortir le transat', les lunettes de soleil et le caleçon d ebain, et de siroter un coktail multicolore au bord de la piscine en regardant passer les nuages... (et en écoutant les pauvres alpinistes "dévisser")

Mais ça n'engage que lui ! : )