Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 18 octobre 2007

au delà de l'eau de là


nous en avons tous une petite dans le plafond...c'est ce qui fait aussi une certaine originalité, non? j'ai mis une araignée parce que je n'avais pas de chauve souris
Rien à glorifier, juste à admirer le mystère, et sinon l'admirer, le sentir, l'accepter, regarder pour voir au delà, et prendre conscience de notre grande cécité...

16 commentaires:

Marc a dit…

Bon Marie, la photo est extraordinaire. Alors pas de secret entre nous, dis-moi comment tu fais si c'est toi qui l'a prise. Pellicule photo ou appareil numérique, filtre ou éclairage particuler, cliché brut ou retouche d'image, etc ? Si tu ne veux pas dévoiler tes secrets en public, tu connais mon courriel. Si même à moi tu ne veux rien dire, je serai très vexé et quand je suis vexé je suis boudeur à l'extrème et il me faut un temps fou pour resortir de mon mutisme.
Bref tu n'a pas le choix, dis-moi tout, je VEUX savoir.

Michel a dit…

En effet, photo sublime, une chauve souris de toute façon ça fait trop Batman et ça ne lui a pas réussi, il a besoin de soin. J'espère seulement que la photographe n'abandonneras pas la peinture.

Ulysse a dit…

"what is like to be a bat" titre d'un article révolutionnaire en philosophie … a propos d'une araignée c'est effectivement c.. mais la variation est tout de même possible avec l'araignée...
[Mais pourquoi parler, quand personne n'a mes oreilles ! Ainsi je veux crier à tous les vents :
Vous devenez toujours plus petits, petites gens ! Vous vous émiettez, vous qui aimez vos aises ! Vous finirez par périr - à cause de la multitude de vos petites vertus, de vos petites omissions, à cause de votre continuelle petite résignation.
Vous ménagez trop, vous cédez trop : c'est de cela qu'est fait le sol où vous croissez ! Mais pour qu'un arbre devienne grand, il faut qu'il pousse ses dures racines autour de durs rochers !
Ce que vous omettez aide à tisser la toile de l'avenir des hommes ; votre néant même est une toile d'araignée et une araignée qui vit du sang de l'avenir.
Et quand vous prenez, c'est comme si vous vouliez, ô petits vertueux ; pourtant, parmi les fripons même, l'honneur parle : "Il faut voler seulement là ou on ne peut pas piller."]
Ainsi parlait zarathoustra...

Astrale a dit…

Marc, sur ce blog tu ne verras que des photos de moi!hé oui! eclairage naturel, un peu d'effet avec Iphoto sur mac...et l'oeil aiguisé! ;-)

Michel, la peinture me tient toujours, aucune crainte, la photo entretient juste mon regard faute de temps pour peindre...

Ulysse, vous me feriez une explication de texte?

Bien à vous tous

Marc a dit…

Oui mais ce rouge dans le fond ? et cette araignée qui brille ? Non il y a de la technique la derrière. Tout ce que j'aurais aimé savoir faire.
Tu organises des stages ?

Astrale a dit…

euh...non... ce n'est pas au programme, Marc!

Corto a dit…

Marc,

Astrale fait de la photographie réaliste. Si le fond est rouge et l'araignée lumineuse, ce que vous devriez demander ce n'est pas un stage photo mais une rencontre avec cette charmante petite bestiole ! Avec un peu de chance elle vous piquera et vous vous baladerez en collant rouge et bleu en balançant des toiles d'araignée de partout...

Je tiens à préciser que par "charmante petite bestiole" je parlais de l'araignée radioactive mutagène ! Pas de mauvais esprit, svp.

Mikkado a dit…

Araignée du matin... chat gris...

Selon M. Schneider, les araignées, en construisant et en détruisant de façon incessante, symbolisent le mouvement continu du balancier qui maintient en équilibre la vie du Cosmos. Ce symbolisme englobe également la vie de l’homme (microcosmos) pour souligner le " sacrifice " continu de sa vie grâce auquel il se transforme et passe d’un monde à un autre. Il passe de sa partie humaine à sa partie divine au moyen du " sacer facere " c’est-à-dire du " fait de rendre sacré " en ritualisant chaque acte, chaque décision importante tout au long de son existence, ce qui crée un " pont ", un lien entre la raison et le cœur, entre le sensible et l’intelligible.
Et d'accord avec marc, pour la qualité de l'image.
Je constate aussi que tu as mis en guise de bannière, Astrale, une de tes photos qui me plait particulièrement. Image qui est aussi porteuse d'un symbolisme criant: le cri du goéland déplumé survolant, sur fond de ciel assombri, l'Aufklarung nue et depuis longtemps éteinte - l'ampoule ayant grillé suite à une brusque montée de la tension générée par le transformateur qui alimente l'esprit de l'Occident. Un Occident en panne d'idées, prêt à toutes les regressions, prêt à adorer des idoles pour peu qu'elle soient hollywoodisées ou, pire, nobelisées. Pfff...

Corto a dit…

Il ne faut tout de même pas exagérer : les idoles nobelisées, tout le monde s'en fout... Spiderman, ça c'est de l'idole ! Astrale l'a bien compris avec son araignée mutante radioactive.

DocOctopuss a dit…

Tiens, t'es là, toi ? T'as pas un blog à toi, des fois ?

En tout cas, je m'insurge : au nom du principe de parité, je demande une photo de poulpe (mutant ou pas) sur fond vert. Sinon, je serai forcé de déduire à du parti-pris anti super-vilain.

Et vu qui il y a dans les liens de ce site, je suis sûr et certain que ce n'est pas le cas !

Votre dévoué...

Corto a dit…

C'est pas du parti pris anti-super-vilain eh pas beau ! C'est du parti pris anti super-moche !

Une question doc : quelqu'un qui souhaite conserver son anonymat (Anonyme qu'il s'appelle) m'a dit que tu portais une moumoutte, est-ce que c'est vrai ? J'ai toujours trouvé que ton implantation capillaire était assez louche...La coupe au bol comme ça... Ne devrais-tu pas faire comme le prof Xavier ? Assumer... Mais ça ferait peut-être trop de choses à assumer d'un coup, pas vrai ?

Astrale a dit…

Mikkado, qui est ce monsieur Schneider, car ce qu'il écrit me parait interessant!

Fiso a dit…

Je déteste les araignées, mais je dois reconnaître que celle-là est plutôt séduisante ... et puis, ce tableau de toi en bas à droite, j'aime beaucoup, Astrale !

Mikkado a dit…

Contrairement à Fiso, Jutta adore les araignées.

Le Dr. Jutta M. Schneider
est directrice du groupe de travail "Biologie comportementale" de l'université de Hambourg
Téléphone: 0049 (0)40/42838-3878
E-mail: Jutta.Schneider@uni-hamburg.de

Mikkado a dit…

Un article très intéressant sur une ceinture de chasteté contre les "enfants illégitimes" signé par Jutta M. Schneider, Gabriele Uhl et Stephan Nessler.

Et, une photo d'araignée moins dramatique que ta superbe photo, Astrale, mais tout aussi fantomatique.

Astrale a dit…

Fiso: merci de ta visite. Tant mieux si tu apprécies une de mes toiles...pas d'araignée! moi non plus je n'aime guère ces petites bébètes, mais là, je dois dire que je l'avais trouvée bien installée juste dans l'entrée de ma cabane de jardin:-)

Merci Scheiro, la photo de l'araignée noire est "cauchemardesque"!! et l'article passionnant comme tout ce qui trait à l'organisation des êtres vivants!