Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 19 janvier 2008

saint john perse



J'ai découvert la littérature d'Alexis Leger, dont j'ai visité la maison transformée en musée à Pointe-à-Pitre (la pointe de peter)...
J'ai aimé ce destin fabuleux...

j'espère que vous allez tous bien...je vais venir vous visiter!!week end cool!j'ai assez de kms dans les ailes...13000 aller-retour, à 1100kmsà l'heure, à -50°, et à 10000 m 'altitude...entre nous, j'en suis encore épatée, c'est fou!
bises à tous

5 commentaires:

paradox a dit…

Vu sous cet angle...ça fait presque froid dans le dos : -50° à 10000 m et à 1100 kmh ! et dire que le concorde faisait bien mieux !

Sinon, les îles, c'est comment ?

Astrale a dit…

paradisiaques, la vie est douce et le temps passe autrement, plus lentement...:-)

ariaga a dit…

Quelle chance tu as eu de visiter la maison d'un de mes poètes préférés. tu me fais envie...

Albertine a dit…

Merci beaucoup pour ton petit mot M'am Astrale des îles : il m'a fait sourire :-)... MERCI !
J'aime beaucoup Saint-John Perse ! Tiens, pour le coup, tout cela mérite la magnifique ouverture d'Amers.... :
"Et vous, Mers, qui lisiez dans de plus vastes songes, nous laisserez-vous un soir aux rostres de la Ville, parmi la pierre publiques et les pampres de bronze ?
Plus large, ô foule, notre audience sur ce versant d'un âge sans délin : la Mer, immense et verte comme une aube à l'orient des hommes,
La Mer en fête sur ses marches, comme une ode de pierre : vigile et fête à nos frontières, murmure et fête à la hauteur d'hommes - la Mer elle-même note veille, comme une promulgation divine..."

Belle journée Astrale et... bises pour toi aussi :-) !

Acouphene a dit…

Bonjour Astrale ! De retour de Guadeloupe... De trois à 18 mois, j'y ai passé des moments que je tente de retrouver dans ma mémoire... Des plages où j'étais seul avec le sable blanc...
Mon épouse est spécialiste de Jules Supervielle... Saint-John a moins percé chez nous mais on le connaît...
A bientôt