Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 12 février 2008

la télévision va bientôt disparaitre....

Les mots sont comme les glands... Chacun d'eux ne donne pas un chêne, mais si vous en plantez un nombre suffisant, vous obtiendrez sûrement un chêne tôt ou tard.
[ William Faulkner ]

C'est pour cela que je me dis qu'il n'est peut être pas vain d'écrire sur un blog....les paroles s'envolent, les écrits restent....encore que les écrits virtuels sont aliénés à un simple click...delete...

j'ai bien envie de dire que:
l'abrutissement et la nullité télévisuelles s'amplifient, la télévision va bientôt disparaitre.
Que mes errances sur différents blogs m'en apprennent tous les jours, en particulier sur le fonctionnement des êtres, qu'est-ce qui les motive, les intéresse, les passionne...
que la personnalité de chacun s'extériorise même si l'on ne montre que certaines facettes de soi
Cela me conforte dans l'idée qu'internet est une révolution tout aussi importante que l'invention de l'imprimerie en 1450 qui a eu une répercution tellement essentiel sur le 16ième siècle.

15 commentaires:

Tizel a dit…

Les paroles s'envolent, les écrits restent...

C'est vrai, mais il est vrai aussi que les écrits se noyent très vite sur le net. Je ne suis pas sur par ailleurs que les évolutions de la technologie permettront de préserver longtemps nos écrits.

Tizel

Astrale a dit…

C'est un risque...malgré tout, il est des gens prudents qui enregistrent tout sur des disques durs externes. Il en restera forcément quelque chose, de l'ordre d'une mutation de la culture, de la société...;d'ailleurs on voit bien la dichotomie entre l'évolution des jeunes et l'inadaptation de plus en plus flagrante de l'éducation scolaire telle qu'elle perdure avec des évolutions qui ne sont pas très adaptées, trop lentes, trop conventionnelles, trop frileuses, trop imbues d'elle même, qui a tellement de mal à se remettre en question.
Merci de ta visite, Tizel!

Cortomatic a dit…

Je ne suis pas sûr que la télé disparaîtra un jour complètement. Une partie de sa fonction existera toujours à mon avis : c'est la coupure du lien avec l'autre. Notre société contemporaine fait que nous sommes confrontés à l'autre (quel qu'il soit) toute la journée. Quel que soit notre niveau d'implication personnelle nous sommes obligés de faire avec cet autre : politesse ou pas, discussions, échanges, réflexion, simple évocation, pensée fugitive, etc...Tout ou presque nous ramène aux individus qui nous entourent. Nous n'avons pas le moindre répit. La télévision (surtout le soir) est un formidable outil de coupure avec les autres : on s'enferme dans sa bulle personnelle, seul(e) avec le programme qui passe, emmagasinant sans fin des informations, des images, des bruits, dont nous sommes entièrement déconnectés. C'est pourquoi nous avons une vision ambivalente de cet instrument : il nous fait du bien et en même temps il nous éloigne des gens dont nous voudrions finalement être les plus proches...notre famille. La télévision satisfait cette partie de notre esprit qui rêve d'être seule au monde. C'est le bouton on/off de notre autisme. Télévision débilisante ? Oui. C'est en grande partie son rôle, et même son utilité sociale.

En ce sens internet n'apportera rien de neuf même si la télé disparaît. Il récupèrera sans doute une partie de son rôle : les blogs nous mettent en lien avec l'autre mais de manière différente alors il y a un facteur de curiosité. Mais internet c'est aussi la navigation sans fin, sans but, et l'abrutissement de voir, entendre, engranger des informations, des images, des bruits, sans autre but que de se couper des autres.

Astrale a dit…

Savoir naviguer, mon cher Corto! cela ne vous est pas étranger, vieux capitaine que vous êtes!

Cortopopeyelemarin a dit…

C'est très vrai ça ma chère Astrale ! Mais il faut dire que j'ai un équipage du tonnerre ! Tout est prévu : il y a un unijambiste radoteur et même un ptit mousse à croquer ! Au cas où...

Cortoman a dit…

Les humains sont comme les glands : chacun d'eux ne donne pas un chêne (loin de là), mais si vous en plantez un nombre suffisant (sans compter ceux qui se plantent tout seuls...), vous obtiendrez sûrement un chêne tôt ou tard...Qui produira à son tour un nombre considérable de nouveaux glands !
(Corto d'après William Faulkner)

Cortoman a dit…

Les humains sont comme les glands : chacun d'eux ne donne pas un chêne (loin de là), mais si vous en plantez un nombre suffisant (sans compter ceux qui se plantent tout seuls...), vous obtiendrez sûrement un chêne tôt ou tard...Qui produira à son tour une foultitude de nouveaux glands !
(Corto d'après William Faulkner)

Cette petite arithmétique explique en effet pas mal de choses...

paradox a dit…

Il me semble que plus la télé se ringardise et plus elle a d'avenir.

C'est sa destinée et nul ne peut aller à l'encontre de ce pour quoi il est fait : elle arrase vers le bas, toujours plus bas, toujours plus ras.

Astrale a dit…

ça n'a pas toujours été le cas...

Astrale a dit…

Corto, vous avez de la suite dans les idées...trop drôle!

flybird a dit…

Moi,je deviens mousayon et j' embarque avec cortopopeyelemarin et en route vers l' aventure mon capitaine, larguer les amarres, lever l'encre et c' est parti...
La télé, c'est l'image de la société d'aujoUrd'hui, un immondisme tas de merde, sorry for la vulgarité de ce mot, et en plus on nous oblige à payer une redevance pour récompenser de la merde, je pense qu'internet est à la fois magique, irrationnel mais aussi le risque est grand de vivre nos vies par procuration virtuellement aux détriments des rapports humains réels, plus enrichissants à partager, le danger réside dans l' artifice et la facilité, il faut des gardes de fous à ce genre de choses.

Corto a dit…

Arg ! Vous me voyez grandement désolé ma chère Flybird mais comme je l'ai écrit, j'ai déjà un mousse-à-croquer ! Et mon voilier n'est pas assez grand pour que j'en prenne deux à mon bord. :)

La télévision est certes à l'image de la société, ce qui est normal puisqu'elle s'en nourrit aussi bien qu'elle la façonne. Il y a de la merde mais aussi de la beauté ; dans la vie comme à la télé, il faut être assez ouvert et assez critique pour la voir quand elle existe. Ne pas tout rejeter en bloc ! L'immense qualité de la télé par rapport au monde qui nous entoure c'est qu'on peut zapper le laid et l'inutile, et au bout du bout du zapping on peut même...éteindre la télé !! Extraordinaire pouvoir ! Extraordinaire liberté !! Essayez donc de changer de chaîne dans la vraie vie ! (oui enfin...moi j'y arrive mais je ne suis pas un exemple...)

Michel a dit…

Imaginer un monde ou non seulement la télévision disparait mais ou l'électricité n'existe plus non plus, un monde ou même les voitures et les avions ne fonctionnent plus...?

ariaga a dit…

Soyons amoureux de la totalité de ce qui est. Tu as raison les choses vont changer et je crois que les blogs vont prendre de l'importance car les gens veulent agir et ne plus subir ce qu'on leur montre. Enfin certains...
Je t'embrasse bel astre.

flybird a dit…

Tant pis pour la grande aventure cher corto, j' irais donc prendre le large vers d' autre ports sans vous, mon capitaine, mais je disais cela en plaisantant, je n' avait aucune intention de me faire croquer par vous mon bon monsieur.
Pas de boite à zapper dans la vraie vie, mais on peut quand même en changer avec un peu de culot et d' envi.