Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 19 novembre 2008

poétique orangé





Toute la rigueur du travail poétique conduit là : à la proclamation d'une idéalité dont on sait qu'elle n'est pas. Le poète est celui qui maintient par l'écriture l'idée de l'absolu, tout en prenant jour après jour une conscience plus aigüe de la vanité de son geste. Il donne sur le papier le spectacle des élans de l'homme vers le Rêve. Il proclame face au vide combien la tête humaine est remplie de « divines impressions ». C'est sa mission, c'est son travail. Vain sans doute, mais essentiel. Ce faisant, il prend la mesure de sa condition terrestre. Le poète contemporain Michel Deguy écrit dans "Actes" que l'on peut lire tout poème comme un « effort d'anticiper la mort en la figurant, de se hisser à sa hauteur, d'être capable d'accueillir son plus intense suspens ». Tout poème constitue une « espèce de répétition générale en vue du silence."

Silencieuse, je parle pour dire
Mon désarroi devant la haine

Rien ne justifie le sang versé,
J'ai revu Munich, de Spilberg.....quelle absurdité.

Arrêtez, ça.

La vengeance est aujourd'hui sans lendemain. Inutile. Basse. Diabolique.
Qui parlera, qui dira la vie, la beauté, la paix?

Quand prendra-t'on la mesure du travail à accomplir pour la faim, l'eau, le développement.

je sais, il existe des organisations qui œuvrent admirablement.

Ce n'est pas suffisant.

Que faire...

je me tais.

Bien à vous

14 commentaires:

Corto a dit…

J'entends décidément beaucoup parler de haine en ce moment. Ce doit être la saison qui veut ça. Chroniques de la vie ordinaire ou grande question métaphysique, c'est toujours de la même haine qu'on parle. On la trouve même souvent bien (ou mal) dissimulée dans la blogosphère...c'est dire ! :))

Peut-être parce qu'elle est tout le temps là, bien au chaud dans les pensées de chacun d'entre nous, et qu'elle ne s'exprime que dans certaines circonstances. Je n'excuse pas attention... Mais je crois qu'on peut comprendre au-delà de la pure imbécilité, de la pure médiocrité, de la haine ordinaire des habituels bas de plafond qu'on voit à tous les coins de rue et de blog, la haine née du désespoir, la haine née de l'impuissance. Pas la peine de donner des exemples, il y en a des centaines...

La vengeance d'Etat c'est autre chose, c'est de la politique. C'est une haine à géométrie variable, réfléchie et organisée, qui n'a par contre aucune excuse. Tout comme la haine religieuse d'ailleurs. Toutes deux ont comme point commun de surfer avec envie sur les petites haines individuelles pour en faire de bien grosses et bien collectives.

Oui je sais, ça n'explique rien mais si les choses étaient aussi simples il y a longtemps qu'elles seraient réglées.

Heureusement qu'il n'y a pas non plus que ça dans la vie tout de même !

Il y aussi tout ces merveilleux oranges que tu nous offres Astrale !

:)

Astrale a dit…

merci Corto, de ta réponse. je ne suis pas sure que la haine puisse s'exprimer sans raison. il y a bien un fond et le plus souvent née d'une frustration.
Comme on éduque les jeunes de maintenant en leur évitant au maximum toute frustration, il risque d'advenir que ces mêmes jeunes une fois adultes, s'enflamment pour très peu. Le malheur, c'est qu'il y a pour certains, de vraies raisons de se sentir frustrés, sinon bafoués...alors je crains pour l'avenir, car la situation est critique.

Michel a dit…

Deux milles ans de haine n'ont rien changé à l'amour.

Mabes a dit…

Touchée par ton texte introductif et par ta poésie... Oui, il me semble aussi que le rôle de l'artiste est celui-là, s'il le fait en conscience, il est grand ! Merci..

Astrale a dit…

heureusement Michel...
Merci de ton com. Mabes. J'ai vu sur ton blog de belles poésies...connais-tu le site Jepoème?Je pense qu'il pourrrait te plaire! à bientôt!

Marc a dit…

Pour moi la poésie c'est écouter et réécouter The Wall des Floyd. Je ne m'en suis jamais lassé, ça va faire 30 ans dans un an. Merde, je me fais vieux ou quoi ?
Bon, certes, on est loin là de la proclamation d'une idéalité...
Mais quelle classe, quelle musique, quels textes !

Marc a dit…

Dis, trop cool ton blog :
" Je gagne 9500€ par mois
Je travaille depuis mon domicile ! A plein Temps ou Temps partiel
Un-Max-de-Revenus.com/Travail"

et pourquoi on me l'a jamais dit à moi qu'on pouvait gagner 9500€/mois en restant chez moi ? Bande de cachotiers va !

Astrale a dit…

oui c'est bien Floyd!
profite z'en marc!

L. a dit…

Ces photos sont magie-fiques ! C'est toujours aussi scandaleux, cette connivence évidente entre ton objectif et le monde extérieur ! C'est du favoritisme ! Il te préfère à moi ! (Et comme on le comprend, ceci étant !)

Tu les as retouchées, ou pas ?

(Si la réponse est "ou pas", je ne remettrai plus la plume ici, na !)

Corto a dit…

Ouaaah je vais encore faire mon Tony-Tony Chopper mais je suis dégoûté que ce soit L qui ait trouvé "magie-fiques". Par hasard sans doute mais quand même...

Enfin bon. C'est un très bon mot pour de très belles photos donc je ne porterai pas plainte.

Astrale a dit…

L. , hé oui, bein sûr qu'elles sont retravaillées...parfois beaucoup, parfois très peu. As-tu suivi le lien sur ipernity? j'en mets beaucoup là bas...si cela t'interesse.
Corto, oui, le bon mot "magie-fique" il fallait le trouver... serais-je si "inspiratrice"?? :-)))
(je blague) (cornichonne n'est surement pas loin, je me méfie!)

L. a dit…

Bon mot ? Que ? Quoi ? Parce que ça ne s'écrit pas comme ça, en vrai ? Ha ben ha ben ça alors...

Non, je n'ai pas trouvé par hasard ! Oui, tout ce que j'écris est mûrement pensé au moins une minute qinze ! Non à la calomnie ! Non à la diffamation !

Qu'est-ce qu'un bon mot, de toute façon, si ce n'est un mot apprécié plus que de raison ? !

Ouf, que ces photos soient retravaillées me rassure un peu. Que l'univers puisse être aussi clément avec ton appareil m'inquiétais un peu quant à ses dispositions (déjà bien belliqueuses) à mon égard... C'est du très bon travail, quoi qu'il en soit. Une autre forme de peinture, au fond. Une manière aussi élégante de réinventer la réalité... j'adore.

Il va donc falloir que je me bloque un moment pour jeter un oeil à ipernity ! !

(A l'occasion, si tu t'ennuies, tu pourrais publier un billet avant-après : la même photo, avant et après retravaillage) (ou retravaillation, pour les puristes de la langue) ça pourrait être intéressant...

Dom a dit…

Bien belle visite sur ton blog !
Merci

Astrale a dit…

merci de ta visite et de ton com. Dom!