Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 18 août 2008

femme...


"Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons"(Freud)

Ah! trouver la voie, sa voie...
de retour sur soi

il n'est pas question de souffrance,
ni d'errance,

mais bel et bien d'amour,
qui voit le jour.

donner au plus profond de soi,
sans regret,
sa foi,
se détacher le plus possible
de l'objet

rien d'horrible
pas de cible

la force du symbole,
et offrir en obole

sa part de lumière
rester entière
sincère

âme,
femme.


Découvrez Claude Nougaro!

5 commentaires:

Corto a dit…

Très joli poème ! J'aime beaucoup !

L. a dit…

J'aime beaucoup le commentaire de Corto ! Très joli !

L. a dit…

Mais le poème est très joli aussi.

Simplement, avec Corto, au moins, le texte est brut, on n'est pas gêné par tout le décorum d'émotion ou de sincérité qu'on peut lire habituellement. C''est presque rafraîchissant ; )...

Alors qu'il y en a tout plein, dans ton texte, Astrale.

Corto a dit…

Je fais dans le minimaliste sans surprise !

Astrale a dit…

;-)