Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 3 septembre 2008

le temps labyrinthique...


J'aime bien Deleuze...lisez ceci:


"Le temps sort de ses gonds, il s’est mis hors du joint, bon, ça veut dire, voyez ce que ça veut dire, ça veut dire quelque chose de très précis la formule d'Hamlet, ça veut dire : le temps a cessé, pour employer des choses dont on parlait encore l’année dernière, le temps a cessé d’être la mesure du mouvement. Voilà, le temps ne mesure plus le mouvement, le temps n’est plus le nombre du mouvement circulaire. Le temps s’est libéré de l’astronomie et de la cosmogonie… et de la psychologie, c’est-à-dire il s’est libéré du Moi, du Monde, et de Dieu.
Le temps sort de ses gonds, il n’y a pas de formule plus belle que ça, que cette formule de Hamlet… Donc si le temps sort de ses gonds, s'il n’est plus circulaire, il se déplie, en même temps, il ne mesure plus la forme du mouvement, c’est: il ne mesure plus le mouvement cyclique, bon, c’est bien, c’est… il est devenu… ligne pure du temps, il s’est, à la lettre, déroulé, il est devenu la ligne pure du temps…
Le labyrinthe a cessé d’être circulaire, le labyrinthe est devenu ligne droite, c’est ce que nous disait, si vous vous rappelez, c’est exactement ce que disait Borges dans un récit dont j’ai parlé, précédemment, lorsqu’il fait dire à un de ses personnages "je vais vous parler d’un labyrinthe qui se confond avec la ligne droite", et il précise, "un labyrinthe que les Grecs ne connaissaient pas"… Maintenant, le labyrinthe c’est la ligne droite, c’est la ligne du temps comme "pure forme" , que Kant appellera et dont Comtesse, à quoi Comtesse se référait, la semaine dernière, c’est le temps comme forme vide et pure… Mais le temps comme forme vide et pure, comprenez ce que ça veut dire, ça veut dire, il est devenu ligne droite… Et bien, voilà un concept; le temps sort de ses gonds, sentez à quel point c’est chargé d’affects, et sentez que vous n’allez pas percevoir les choses de la même manière, que tout concept est un réservoir de percepts possibles et d’affects virtuels. Et pourquoi ? Ce temps ligne droite, qu’est-ce qu’il fait ? Forme pure et vide , il traverse! Qu’est-ce qu’il traverse ? Il traverse quelque chose, notre rapport avec le temps a complètement changé. Si vous prenez cette phrase à la lettre, notre rapport avec le temps change complètement… Et il change sous quelle forme ? Je suis dans le temps, mon mode d’existence même est d’être dans le temps…"
extrait.. la suite

18 commentaires:

Corto a dit…

Voici le retour du serial-posteur ! J'ai aimé le papillon et le texte est bien troussé mais...J'ai rien compris.

Il y aura bien quelque part entre ici et le non-monde (cf "L et ses oeuvres complètes") une bonne âme, une âme toute simple ou un truc qui ne sait même pas ce qu'est une âme, pour éclairer ma lanterne, non ? C'est pas facile de ne pas être encore entré au 20ème siècle et de s'éclairer à la lanterne ! Je viens tout juste d'abandonner la bougie, et...(Comment ça "on n'est plus au 20ème siècle..." ??! Déjà ?! Houuuu...)

Bref.

Help.

ariaga a dit…

Un grand texte sur le temps, merci de nous le proposer car le "temps" de la réflexion est revenu, fini les vacances, même imaginaires. Bises.

Astrale a dit…

le temps s'enroule en spirale, Corto...une montre en spirale, ce serait marrant non?
Bises intemporelles Ariaga

L. a dit…

Une montre spirale ?

Moi, j'achète tout de suite !

J'adorerai ça.

"Il est quelle heure, monsieur ?"
"Il est hier moins le quart, mademoiselle".

Il faudra que je la replace, c'est obligé. Qui sait. Ce sera peut-être le début d'une longue histoire d'amour (longue, parce qu'il me faut déjà trois ans pour oser dire "bonjour").

J'aime plus la photo que le texte, même s'il est bien écrit. La photo est superbe, le texte inspiré, mais je trouve qu'un temps en ligne droite, ça manque quand même beaucoup de poésie, d'originalité et, finalement, de crédibilité.

Pour moi, le temps, c'est un espace aussi multidimensionnel que l'espace lui-même (dont il ne serait qu'un aspect)... Ben oui.

Mais Corto dit que je suis un grand malade, aussi.

Par ailleurs, la citation d'Hamlet est magnifique, forcément, mais je ne suis pas sûr que Deleuze l'ait vraiment bien comprise, et qu'il n'en imagine pas son entière interprétation. Il faudra le lui demander (ou à Shakespeare...).

Astrale a dit…

Shakes-spire-râle...:-)

cornichonne a dit…

elle est en forme, dès fois, astrale!

Corto a dit…

Dès qu'on parle de truc sans âme, L rapplique, c'est comme une bouteille de vinaigre ouverte pour la seule mouche de la création qui préfère ça au miel...
Pour moi, tout ça c'est un gros mélange de poésie et de philo, à partir de là, le temps ça peut être n'importe quoi. La montre spirale j'achète sans hésiter. Mais pourquoi le temps ne serait-il pas une ligne droite partant d'une étoile, nous traversant au passage, et allant vers on ne sait quoi (copyright "L, oeuvres incomplètes" paraphrasé et réorchestré par moi) ??
Ca ou autre chose...

Sh'expeare et ça m'inspire !
(alors Cornichonne, j'suis en forme ou pas ?)"

Dummy Corto a dit…

"Dès qu'on parle de truc sans âme, L rapplique, c'est comme une bouteille de vinaigre ouverte pour la seule mouche de la création qui préfère ça au miel...
Pour moi, tout ça c'est un gros mélange de poésie et de philo, à partir de là, le temps ça peut être n'importe quoi. La montre spirale j'achète sans hésiter. Mais pourquoi le temps ne serait-il pas une ligne droite partant d'une étoile, nous traversant au passage, et allant vers on ne sait quoi (copyright "L, oeuvres incomplètes" paraphrasé et réorchestré par moi) ??
Ca ou autre chose...

Sh'expeare et ça m'inspire !
(alors Cornichonne, j'suis en forme ou pas ?)"

MOI, ON ME DEMANDE, JE FAIS, JE POSE PAS DE QUESTIONS...

Corto a dit…

En effet. Je le constate et ça ne m'étonne pas.
Mais pourquoi laisser le boulot à la Mort ? Tu ne pouvais pas bosser un peu, eh feignasse ?!

L. a dit…

Quand on est au chomage, on ne bosse pas, question de principe.

Pouraquoi il y a la musique d'Evangelion en fond de ce blog. Je peux presque voir Kaoru-Kun se prendre une rouste...

Quoi qu'il en soit, Corto fait le modeste (et le poète, il est en mode "séduction", en ce moment) avec ses grandes diatribes, mais il tient à ce que tout le monde le sache : le Temps, spirale ? ligne droite ? Croquis à points du cheval d'Eric Blessed ? Que nenni !

Le Temps, c'est Lui !

Corto a dit…

Qui ça, Lui ?

cornichonne a dit…

Corto? Monsieur le temps?

Corto a dit…

Et voilà ! Encore une fois, bravo pour la discrétion L !
Ben ouais, le Temps c'est moi...
Salut les ptits gars !

L. a dit…

Ohhhhh le Teeeeeeempsssss.... Un autograppppppphhhheeeeeee !

(sur la peau, un autographe du temps, on appelle ça une ride !).

Corto a dit…

Ooooooh mais c'est que lui aussi il joue les poètes ! Tu sais que c'est tout mimi, ça, ma ptite poule ?

Allez ! Comme je t'aime bien, je te fais tout un album de dédicaces sur la tronche !

Alors ? Content ?

De rien, c'est gratuit, et puis j'ai tout mon temps.

cornichonne a dit…

ça m'rappelle le lapin dans Alice au pays des merveilles....à creuser...c'est qui Dummy??

L. a dit…

Dummy, c'est une longue histoire.

Evangelion, ça s'appelle. Dedans, y'a un robot. Et dedans les robots, il y a un enfant qui pilote. Mais quand l'enfant il est ttout cassé tout pas en état de piloter, on y met un "dummy", une copie qui pilote à sa place.

L'animé japonais, c'est un univers définitivement très sain.

Jean a dit…

Le temps ...
Combien de familles de temps peut on répertorier !

Le temps de l'horloge,
le temps ressenti dans des circonstances agréables ou très douloureuses ,
le temps des physiciens qui le limitent à une relation à la vitesse ,
le temps des physiciens de la mécanique quantique qui disent que le temps ...ils ne savent plus ce que c'est ,
le temps des mystiques qui affirment que le temps n'est qu'une apparence , une illusion , que seul le présent existe ...