Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 23 novembre 2007

D.SHOSTAKOVICH, Prelude and Fugue No. 4 in E minor, op. 87

Quand Shostakovich rend hommage à BACH en écrivant ce prélude, il y transcrit toute la force, l'harmonie, l'équilibre de celui-ci, en y ajoutant cette petite touche subtile de mélancolie qui fait de ce morceau un génial compagnon de route, en ce vendredi brumeux de novembre...

3 commentaires:

Albertine a dit…

On veut entendre, on veut entendre :) !

Astrale a dit…

Rooooohhh, Albertine, cherche (un peu plus bas à droite dans la colonne, sous "brume et brouillard") et tu trouveras...à écouter. Je l'ai entendu hier soir pour la première fois sur radio classique et j'ai été très émue.

Albertine a dit…

Merci Astrale ! C'est un très beau morceau en effet !
Et pardon pour ma "myopie" : il faut être indulgente avec moi, je ne suis pas très dégourdie ;)...