Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 13 juin 2008

rose...




Comme de longs échos qui de loin se confondent,
En une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent

(baudelaire)

3 commentaires:

Corto a dit…

De pures merveilles !

ariaga a dit…

Un beau poème alchimique de Baudelaire. J'aime aussi beaucoup l'illustration.Je t'embrasse.

Astrale a dit…

Thanks!